Sécurité

Le 23 janvier, 2020

Des changements axés sur la sécurité et l’efficacité

Pour assurer la sécurité de l’espace aérien, NAV CANADA offre une gamme de services : contrôle aérien, services consultatifs de vol, observations météorologiques et planification de vol.

Notre mission : assurer la prestation sécuritaire, efficace et rentable de services de navigation aérienne dans l’ensemble du pays. Voilà pourquoi nous évaluons régulièrement nos services pour nous assurer qu’ils répondent aux besoins de nos clients et sont les plus sécuritaires possibles.

JUSTIFIER LE CHANGEMENT : RED DEER

Sur le toit du terminal de l’aéroport régional de Red Deer se trouve une station d’information de vol de NAV CANADA. À Red Deer, NAV CANADA assure des services consultatifs essentiels notamment aux écoles de pilotage et aux vols nolisés.

Les spécialistes de l’information de vol de Red Deer – et de plus de 50 aéroports régionaux au pays – surveillent décollages et atterrissages, relaient les renseignements sur le trafic, contrôlent les véhicules au sol et offrent aux pilotes de l’information sur le calage altimétrique, le vent, les conditions météo et les pistes.

Vu la hausse constante du trafic dans la région, NAV CANADA a entamé une étude aéronautique en 2018 pour y examiner les besoins en matière de services et d’espace aérien, la première étape d’un examen systématique en vue de voir s’il y a lieu de changer les services de NAV CANADA.

ÉTUDIER LE CHANGEMENT

La sécurité est au cœur de chaque étude aéronautique et de chaque changement du niveau de service.

Une étude aéronautique, qui dure en général neuf mois, examine plusieurs facteurs, dont l’évaluation du trafic et sa répartition pendant la journée, et la configuration de l’aéroport et de l’espace aérien. Avant de tirer des conclusions et de formuler des recommandations, plusieurs évaluations des risques sont effectuées, lesquelles comprennent des consultations officielles auprès des parties prenantes.

Il importe aussi de savoir que NAV CANADA est réglementée par Transports Canada. Autrement dit, on ne peut changer un niveau de service sans une évaluation détaillée et transparente de la sécurité et un robuste processus d’atténuation des risques. Il faut obtenir l’accord de Transports Canada avant que des changements ne soient apportés.

RÉPONDRE AUX DEMANDES DE CHANGEMENT

La Société exploite et entretient des centaines d’emplacements avec ou sans personnel au pays qui desservent le milieu de l’aviation canadienne. Le rajustement des services de navigation aérienne offerts à un emplacement n’est pas rare et peut prendre plusieurs formes. Dans certains cas, cela signifie changer le type de services offerts en raison d’un trafic plus élevé, ce qui accroît la complexité. Cela pourrait aussi signifier l’installation de nouveaux systèmes de météorologie, de communications et de surveillance, l’instauration de nouvelles approches à un aéroport ou la reclassification d’un espace aérien.

Dans le cas de Red Deer, vu la croissance du trafic, l’étude aéronautique a conclu que des services de contrôle de la circulation aérienne (ATC) devraient être instaurés en période de pointe. À compter d’août 2021, des services ATC seront instaurés 16 heures par jour, de 6 h à 22 h (heure locale). Les contrôleurs d’aéroport qui seront alors présents délivreront des instructions et des autorisations pour assurer un débit sécuritaire et ordonné de la circulation aérienne dans la zone de contrôle ainsi que sur les pistes et les voies de circulation. Une étude aéronautique est en cours pour déterminer le niveau de service requis la nuit.

Lorsque les services de la circulation aérienne (ATS) offerts sont supérieurs à la demande, il se pourrait qu’on les élimine, mais jamais au détriment de la sécurité. En 2008, après la tenue d’une étude aéronautique sur les exigences ATS à l’aéroport Montréal-Mirabel, les services ATC ont été remplacés par une station d’information de vol. Cette décision était en grande partie attribuable à une diminution marquée de la circulation aérienne à l’aéroport depuis un certain temps.

NAV CANADA staff at Mirabel

Mirabel, Québec

Dernièrement, il y a eu, à l’aéroport de Mirabel, une hausse soutenue de la circulation aérienne. En 2017, le nombre de mouvements y avait plus que doublé. Après la tenue d’une nouvelle étude aéronautique, il a été déterminé que le niveau et la composition du trafic justifiaient le retour de services ATC à Mirabel en période de pointe

OFFRIR LE BON NIVEAU DE SERVICE

Guider les aéronefs de façon sécuritaire dans l’espace aérien du Canada est à la base de toutes nos actions. C’est pourquoi la sécurité guide la prise de toutes les décisions à NAV CANADA.

Nous sommes résolus à préparer le système de navigation aérienne du pays pour l’avenir, tout en gardant la sécurité comme priorité absolue. Pour y arriver, nous nous mettons au défi d’innover, de gagner en efficacité et de toujours chercher à mieux servir les clients. C’est ainsi que nous nous assurons que le public voyageur bénéficie de l’un des systèmes de navigation aérienne les plus sécuritaires et efficaces au monde.


Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous à notre blogue! Le blogue de NAV CANADA vous amène dans les coulisses et vous offre des récits uniques au sujet des services de navigation aérienne du Canada

0 Comments

À suivre

Mieux composer avec la turbulence : modification des critères d’espacement aux principaux aéroports canadiens

Le transport aérien ne cesse d’augmenter et avec lui, la demande en matière de capacité aéroportuaire. En prévision de cette crois...

Abonnez-vous