Le 22 décembre, 2020

Le vaccin contre le coronavirus débarque au Canada

Plusieurs villes canadiennes ont commencé à recevoir des lots de doses du vaccin contre le coronavirus. UPS Canada a livré un premier lot du vaccin de Pfizer-BioNTech le 13 décembre 2020, peu de temps après que celui-ci eût été approuvé par Santé Canada.

« De livrer les 249 000 premières doses à la population canadienne nous a fait prendre conscience que c’est un honneur d’avoir été investis de cette importante mission, souligne Dominic Porporino, président d’UPS Canada. Nous qui sommes déjà des porteurs d’espoir au quotidien, nous sommes maintenant prêts à faire nos plus importantes livraisons en 45 ans de présence au Canada. »


Photo : UPS Canada

De son côté, NAV CANADA collabore avec la Federal Aviation Administration (FAA), l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), les fournisseurs de services de navigation aérienne européens et les transporteurs aériens à identifier les aéronefs transportant le vaccin, afin que ces livraisons puissent s’effectuer rapidement et efficacement. Cette mesure supplémentaire permettra aux vols traversant plusieurs territoires de bénéficier, au besoin, d’un soutien bonifié de la part des organismes concernés.

Ainsi, NAV CANADA pourra, au besoin, accorder à ces aéronefs des décollages, des atterrissages et des trajectoires de vol prioritaires. Des dispositions spéciales d’accès rapide aux portes sont également prévues avec les aéroports. Voilà un autre bel exemple de collaboration entre les parties prenantes du secteur de l’aviation, dont les aéroports et les transporteurs aériens.

Vanessa Robertson, gestionnaire nationale, Procédures et compétences opérationnelles ATS à NAV CANADA, participe à la coordination des mesures de la Société en réaction à la COVID-19 et se dit honorée de participer à l’édification d’un pont vers le rétablissement.

« À NAV CANADA, nous travaillons sans relâche depuis le début de la pandémie à assurer la sécurité de l’espace aérien du Canada et à le garder ouvert, insiste Mme Robertson. Les employés ont travaillé vraiment fort à s’adapter à la situation et à surmonter ses défis sans précédent. Nous nous sentons maintenant privilégiés de participer à ce nouveau chapitre de la lutte du Canada contre le virus. »

Comme l’a récemment annoncé le premier ministre Justin Trudeau, le Canada a réservé 20 millions de doses du vaccin Pfizer et 40 millions de doses du vaccin Moderna, auxquelles s’ajoutent des options d’achat de milliers de doses supplémentaires de chaque fabricant si nécessaire.

« Nous attendons ce jour depuis des mois, poursuit Mme Robertson. Notre personnel est prêt à fournir des services sûrs et fiables aux avions transportant le vaccin contre la COVID-19 d’un bout à l’autre du pays. »

Voici un coup d’œil dans les coulisses du déroulement des premières livraisons du vaccin au Canada :

Photo : Agence des services frontaliers du Canada, région des Prairies. 


Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous à notre blogue! Le blogue de NAV CANADA vous amène dans les coulisses et vous offre des récits uniques au sujet des services de navigation aérienne du Canada.

 

0 Comments

À suivre

Des aérodromes dégagés pour des vols sans danger

Par un frisquet mardi après-midi de février 1909, la baie de Baddeck, en Nouvelle-Écosse, servait de piste pour le tout premier vol mo...

Abonnez-vous