Sécurité

Le 30 septembre, 2019

Le Canada passe au format de NOTAM de l’OACI; voici trois choses à savoir.

En octobre 2019, NAV CANADA passera au format de NOTAM de l’OACI, un changement important qui aura des répercussions sur les utilisateurs de NOTAM. Il est important que chacun comprenne le changement à venir et s’y prépare.

Un avis aux aviateurs (NOTAM) est une note de service qui informe les pilotes de mises à jour importantes et de dangers potentiels à connaître pour un vol particulier, qu’il s’agisse de grues de construction à proximité ou de lancements de fusées. À l’heure actuelle, tous les NOTAM au Canada sont distribués dans ce qu’on appelle le format de NOTAM national canadien.

À compter du 10 octobre 2019, NAV CANADA commencera à distribuer tous les NOTAM nationaux canadiens en utilisant le format de l’OACI, mettant ainsi le Canada en conformité avec la norme internationale. Ce changement signifie que les pilotes qui empruntent des routes internationales n’ont plus besoin de se familiariser avec le format de NOTAM national canadien. C’est la première étape vers une récupération améliorée des NOTAM par les pilotes, avec des fonctionnalités supplémentaires à venir telles que la recherche et le filtrage avancés.

Pour plus de détails et d’information sur la transition au format de NOTAM de l’OACI, consulter la page Web des NOTAM de l’OACI de NAV CANADA. Voici un résumé des trois choses à savoir pour vous préparer aux changements du 10 octobre.

1. Le format de NOTAM national canadien ne sera plus utilisé.

Tous les NOTAM nationaux canadiens seront distribués dans le format de NOTAM de l’OACI seulement.

Il existe certaines différences entre les NOTAM national canadien et les NOTAM de l’OACI, mais l’information contenue demeure la même. Les trois exemples suivants montrent des NOTAM rédigés dans le format canadien actuel et leur équivalent dans le format de l’OACI. Comme vous pouvez le constater d’après les éléments surlignés, la majeure partie du contenu dans le format de NOTAM national canadien apparaît également dans le format de NOTAM de l’OACI, qui divise l’information en huit sections normalisées.

2. Vous devrez accéder aux NOTAM sur le site CFPS.

Les NOTAM ne seront plus accessibles sur le site Web de la météorologie à l’aviation de NAV CANADA. À compter du 10 octobre, pour accéder aux NOTAM à partir d’un site Web de NAV CANADA, vous devrez vous rendre au site Services de planification de vol en collaboration (CFPS) de NAV CANADA. L’outil de récupération des NOTAM est disponible dans une section du site CFPS – un nouvel onglet appelé « Météo » – accessible sans identifiant de compte (un compte CFPS demeurera nécessaire pour le dépôt de plans de vol en ligne). Cet onglet comprend certains produits météorologiques, dont les METAR et les TAF, ce qui vous permet de rappeler les renseignements météorologiques et les NOTAM d’une seule requête. Vous pouvez même saisir une origine et une destination pour obtenir des renseignements sur l’ensemble de votre trajectoire de vol.

Si vous utilisez un outil tiers pour accéder aux NOTAM, il passera également au format de l’OACI à ce moment-là.

3. Les NOTAM seront désormais basés sur les coordonnées géographiques.

L’une des principales différences entre le format de NOTAM de l’OACI et l’approche précédente est que les NOTAM seront désormais basés sur les coordonnées géographiques plutôt que sur les fichiers NOTAM. Le géoréférencement est un processus qui détermine l’emplacement touché par le NOTAM en fonction des coordonnées géographiques, et il sera appliqué aux NOTAM nationaux, aux NOTAM de région d’information de vol (FIR) et aux NOTAM d’aérodrome.

Le site CFPS vous permettra de rechercher des NOTAM en saisissant un numéro d’identification d’aérodrome, une NAVAID, une FIR ou des coordonnées géographiques, ainsi qu’un rayon souhaité (facultatif) autour de ces points d’intérêt. Vous pourrez également saisir une route de vol et recevoir tous les NOTAM qui croisent géographiquement cette route. Les NOTAM d’un aérodrome ne seront plus associés au fichier NOTAM d’un autre aérodrome, et le concept de fichier NOTAM cessera d’exister.

Pour plus de détails sur ces changements et d’autres renseignements importants, visitez navcanada.com/notamoaci.

0 Comments

À suivre

Air (mé)connu : 6 faits que vous ignorez peut-être à propos du fournisseur de services de navigation aérienne du Canada

NAV CANADA joue un rôle unique : elle assume la gestion de 18 millions de kilomètres carrés d’espace aérien canadien. Chaque jour, ...

Abonnez-vous