Sécurité

Le 27 février, 2020

Changements de services à l’aéroport Montréal-Mirabel : ce que vous devez savoir

À compter du 30 janvier 2020, NAV CANADA rétablit les services de contrôle de la circulation aérienne à Mirabel (CYMX), un aéroport en plein essor situé à 45 minutes au nord-ouest de Montréal.

En 2008, une station d’information de vol avait remplacé le service de contrôle de la circulation aérienne à Mirabel, principalement en raison d’une importante diminution de la circulation aérienne. Lors de son inauguration en 1975, l’installation devait s’imposer comme un aérodrome de premier plan pour Montréal, mais après des années de faibles volumes de circulation, il était désormais utilisé essentiellement pour le fret.

Récemment, le volume de circulation a augmenté et s’est complexifié, avec un mélange de transporteurs aériens de fret et d’écoles de pilotage. Plus de 69 000 mouvements ont été enregistrés à l’aéroport en 2017 et plus de 72 000 en 2018.

L’augmentation de la circulation a débouché sur une étude aéronautique qui a récemment déterminé que le volume et la composition de la circulation justifiaient le rétablissement du service de contrôle aérien à Mirabel pendant les heures de pointe.

JOUR DU LANCEMENT

À 6 h (heure locale) le 30 janvier, l’annonce du retour des services de contrôle de la circulation aérienne a été diffusée à la radio. « Beaucoup de travail a été accompli ces deux dernières années pour offrir un remarquable service de contrôle aérien à l’aéroport de Mirabel et aux utilisateurs de la zone de contrôle, a annoncé le contrôleur aux pilotes. Les employés de NAV CANADA à la Tour de Mirabel sont heureux et fiers de vous faire part de ce nouveau départ. »

Le personnel de l’aéroport et les parties prenantes ont été conviés à une présentation. Jean-François Gauvreau, gestionnaire de quart de NAV CANADA, a commencé par expliquer la différence entre les services consultatifs de vol et le contrôle de la circulation aérienne.

« Les spécialistes de l’information de vol fournissent des services consultatifs aux pilotes, les informant notamment de la piste en service, du vent, de l’altimètre et de la circulation, a expliqué M. Gauvreau. Il y a davantage de directives dans l’espace aérien de classe C. Des verbes d’action sont employés — on indiquera aux aéronefs d’effectuer une montée, une descente ou un virage. Avant d’accéder à la zone, les pilotes doivent obtenir l’autorisation d’un contrôleur. »

La présentation a été suivie d’une visite de la Tour de Mirabel. Après avoir gravi plus de 50 marches, les invités ont été conduits dans la cabine de la tour, dotée d’une technologie NAVCANatm d’avant-garde en matière de gestion de la circulation aérienne. La tour offre une vue sur 360 degrés du vaste espace aérien entourant l’aéroport, avec une ligne de visibilité dégagée des deux pistes de 3 658 mètres.

CE QUE LES PILOTES DOIVENT SAVOIR

À compter du 30 janvier 2020, la classification de l’espace aérien passera d’une zone de contrôle de classe E à une zone de contrôle de classe C, 7 NM, jusqu’à 2 000 pi ASL, de forme irrégulière, 16 heures par jour, de 6 h à 22 h. La zone de contrôle redeviendra une zone de contrôle de classe E, mode C obligatoire, lorsque la tour de contrôle est fermée et que les services consultatifs d’aéroport sont offerts chaque nuit pendant 8 heures, de 22 h à 6 h.

Lorsque vous arrivez à l’Aéroport YMX ou le quittez, vous devez connaître le type de service offert à ce moment précis de la journée et comprendre vos responsabilités. Si vous arrivez ou si vous partez alors que les services de contrôle d’aéroport sont offerts, suivez les directives des contrôleurs de la circulation aérienne et respectez toutes les procédures qui s’appliquent.

Lorsque les services consultatifs d’aéroport sont offerts, assurez-vous de comprendre vos responsabilités en tant que pilote et utilisez l’information fournie par les spécialistes de l’information de vol pour prendre des décisions sécuritaires et responsables, que vous soyez à l’aéroport ou à proximité de celui-ci.


NON DESTINÉE À LA NAVIGATION

Le service d’observations météorologiques est fourni 24 heures par jour. Les pilotes qui souhaitent un exposé météorologique détaillé ou déposer un plan de vol doivent s’adresser au Centre d’information de vol de Québec en composant le 1-866-541-4105. Des observations météorologiques sont également disponibles sur le site Web de la météorologie à l’aviation. Certains produits météorologiques ainsi que les NOTAM sont également accessibles à partir du site des Services de planification de vol en collaboration de NAV CANADA.

Pour en savoir plus long, écrivez un courriel à service@navcanada.ca avec l’en-tête « Transition de la FSS de Mirabel », ou composez le 1-800-876-4693.


Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous à notre blogue! Le blogue de NAV CANADA vous amène dans les coulisses et vous offre des récits uniques au sujet des services de navigation aérienne du Canada.

One Comment

Il ne reste plus qu’à reconstruire un terminal et terminer l’autoroute 13, et développer selon les plans originaux, ainsi Montréal deviendrait la plaque tournante du Canada, et le meilleur port d’entrée pour les vols venant de l’Europe.

Je sais, Je sais c’est un peu UTOPIQUE, mais on a le droit de rêver. Mes années passées dans cette tour, les souvenirs de ce temps tout ça revit en moi avec cette ré-ouverture.

À suivre

Sortez de l’ordinaire : questions et réponses avec Laureen Lok

Que Laureen Lok utilise sa voix pour gérer la mise à niveau d’un système qui permet aux aéronefs de naviguer en toute sécurité da...

Abonnez-vous