Le 2 août, 2019

Camp d’été Explore l’aviation : les leaders de demain explorent les possibilités de carrières dans le domaine de l’aviation

Pour la deuxième année consécutive, le Camp d’été Explore l’aviation de NAV CANADA donne à de jeunes leaders l’occasion de découvrir des carrières stimulantes, dont celles de contrôleur de la circulation aérienne, de spécialiste de l’information de vol, de technologue en électronique et d’ingénieur. Le camp comprend deux séances, une pour les jeunes femmes qui a eu lieu récemment pendant la semaine du 14 juillet, et une pour les jeunes hommes qui se déroulera pendant la semaine du 11 août. Contrôleure chevronnée et coorganisatrice du camp, Kendra Kincade nous donne un aperçu de la façon dont le Camp d’été Explore l’aviation façonnent les leaders de demain.

Campers looking at a screen depicting space-based ADS-B surveillance of aircraft.

Sortez de l’ordinaire! C’est le slogan de NAV CANADA, et c’est exactement ce qu’ont fait 24 jeunes femmes de partout au Canada la semaine dernière. Cet été marquait la deuxième édition annuelle du Camp d’été Explore l’aviation, et jusqu’à présent, c’est toute une aventure! D’après mes compétences limitées en recherche, c’est le seul camp d’été au monde à être organisé par un fournisseur de services de navigation aérienne.

À une époque où l’industrie a besoin de plus de recrues, ce camp ne pourrait être plus opportun pour promouvoir les carrières dans le domaine de l’aviation. La semaine était axée sur les services de la circulation aérienne et sur ce qui se passe dans les coulisses pour s’assurer que les avions se rendent de leur point de départ à leur destination de façon sécuritaire et efficace.

Les instructeurs du camp sont des employés de NAV CANADA avec des carrières et des expériences de travail diversifiées. Ils ont de l’expérience en contrôle de la circulation aérienne IFR et VFR, en technologie, en information de vol et en information de vol international. Le camp est rendu possible grâce aux dirigeants de NAV CANADA qui croient en l’importance de non seulement sensibiliser les femmes aux carrières du domaine de l’aviation, mais aussi d’aider l’ensemble de l’industrie de l’aviation, d’où le camp qui sera organisé au mois d’août pour les jeunes hommes.

La base d’attache de la semaine était au CENTRE NAV à Cornwall, où les jeunes femmes ont eu la chance de contrôler des avions dans le simulateur de contrôle de la circulation aérienne et de s’exercer au guidage pour espacer les aéronefs dans un labyrinthe. Dans le simulateur d’information de vol, elles ont eu l’occasion de fournir des services consultatifs aux aéronefs et de déterminer où se trouvaient les aéronefs sur les aires de manœuvre. Elles ont également eu le plaisir de se familiariser avec la technologie de l’aviation en visitant l’intérieur d’un radôme.

Les sorties éducatives comprenaient un voyage à Montréal et un à Ottawa. La sortie à Montréal consistait en une visite du Centre de contrôle régional de Montréal et de l’OACI. Le fait de voir un véritable centre de contrôle ainsi que l’ingénierie et la technologie qui rendent possibles les services de la circulation aérienne constitue une expérience informative et éducative qui a permis à ces participantes de retourner chez elles avec une toute nouvelle compréhension de l’ensemble des aspects de la sécurité aérienne.

Camper looking out the control tower window at Explore Aviation Summer CampLors du voyage à Ottawa, les participantes ont visité la Tour de contrôle d’Ottawa, où on les entendait s’exclamer alors qu’elles arrivaient en haut d’un escalier étroit en colimaçon et entraient dans la cabine de tour. Les yeux écarquillés d’excitation, elles ont regardé les contrôleurs travailler et ont saisi les jumelles, scrutant le ciel à la recherche d’avions sur le point d’atterrir. Elles ont également passé du temps à découvrir l’ADS-B satellitaire, qui est en train de changer la façon dont le monde contrôle les avions en vol. Bien d’autres choses se sont passées cette journée-là, mais nous l’avons terminée en visitant l’aéronef d’inspection en vol de NAV CANADA, ce qui est toujours très amusant.

Le camp n’aurait pas été complet sans que les jeunes femmes aient eu une chance de déployer leurs ailes au Centre de vol de Cornwall, où chacune a eu l’occasion de voler à bord d’un Cessna 172. Pour beaucoup d’entre elles, c’était leur première fois à bord d’un petit aéronef et une expérience qu’elles n’oublieront pas.

Je crois sincèrement que lorsque les horizons s’élargissent et que de nouvelles occasions se présentent, cela nous fait découvrir des possibilités que nous n’aurions peut-être jamais découvertes autrement. Je remercie Lyne Wilson, vice-présidente adjointe, Développement de talent chez NAV CANADA, grâce à qui ce camp est possible. Je suis extrêmement reconnaissante d’occuper une toute petite place dans la vie de ces jeunes femmes. Je sais qu’il est peu probable qu’elles se souviennent de mon nom dans l’avenir, mais je crois qu’elles se souviendront de leur expérience au Camp d’été Explore l’aviation et que le temps passé avec nous leur ouvrira la voie vers cette industrie dynamique et enrichissante. Plus que tout, et je sais que je peux parler au nom des autres chefs de camp, nous souhaitons que leur participation à ce camp leur a démontré que le monde est rempli d’expériences incroyables et de possibilités pour les aider à bâtir une vie qu’elles aiment et peut-être… sortir de l’ordinaire.

Une version de cet article a été publiée initialement par Kendra Kincade sur LinkedIn.

0 Comments

Abonnez-vous