Le 21 décembre, 2018

Vers une sécurité accrue des aérodromes avec notre premier Guide de phraséologie du trafic terrestre

Récemment, nous avons annoncé le lancement du Guide de phraséologie du trafic terrestre, un outil de référence et une aide pédagogique sur l’utilisation du langage normalisé. Deuxième d’une série de guides de phraséologie, ce guide gratuit s’adresse aux conducteurs de véhicules au sol et aux techniciens d’entretien d’aéronefs qui interagissent avec les services de la circulation aérienne.

Qu’il s’agisse de camions ravitailleurs, de camions d’incendie, de véhicules d’inspection ou d’entretien des pistes, de chasse-neige ou de véhicules de contrôle de l’activité aviaire, le trafic terrestre peut s’avérer moins visible que les aéronefs, surtout la nuit ou lorsque la visibilité est mauvaise. Dans la grande majorité des cas, le risque était minime ou inexistant (c’est-à-dire qu’il n’y avait peu ou pas de chances de collision). Néanmoins, une prudence constante et une bonne communication sont essentielles à la sécurité des pistes. En effet, le Bureau de la sécurité des transports considère la sécurité des pistes comme un enjeu prioritaire, et ce, depuis 2014.

Puisque les communications vocales sont essentielles à des déplacements sécuritaires autour d’un aéroport, et que beaucoup de rapports d’incidents et d’événements font état d’erreurs de communication comme cause principale, le recours à une phraséologie normalisée contribuera à réduire les erreurs et mauvaises interprétations. NAV CANADA y a vu une occasion d’insister sur l’importance d’un langage clair, concis et uniforme sur les terrains d’aviation. Des pratiques exemplaires du genre jouent un rôle majeur dans le processus de gestion proactive des risques associés aux incursions sur piste que NAV CANADA applique dans le cadre de son Système de gestion de la sécurité.

La nécessité d’une référence normalisée

Le Guide de phraséologie du trafic terrestre est un guide exhaustif sur les communications normalisées entre les services de la circulation aérienne, tels que les tours de contrôle et les stations d’information de vol, et les conducteurs de véhicules qui sillonnent un aérodrome. Ces communications, rapides et efficaces, évitent la congestion des fréquences et font en sorte que tous les messages sont compris. Qu’il s’agisse d’une demande de rester à l’écart d’une piste ou d’un conducteur qui indique que son véhicule dirige un groupe de trois chasse-neige lents, la clarté importe grandement.

Ce guide rassemble du contenu tiré de publications aéronautiques, dont le Règlement de l’aviation canadien (RAC), le Manuel d’information aéronautique de Transports Canada (AIM de TC) et le Glossaire à l’intention des pilotes et du personnel des services de la circulation aérienne, ainsi que des commentaires de contrôleurs de la circulation aérienne, de spécialistes de l’information de vol, de centres d’information de vol et de leaders de l’aviation commerciale de toutes les régions du pays. En plus de constituer un point de référence unique en matière de phraséologie, ce guide – publié dans les deux langues officielles – est convivial et présente des scénarios réalistes et des exemples d’échanges de communication. Enfin, il fournit d’autres renseignements utiles en lien avec la conduite sur un terrain d’aviation :

  • le rôle des diverses unités ATS et les interactions à prévoir avec elles;
  • des pratiques exemplaires d’utilisation de la radio, comme de faire une courte pause après avoir enfoncé le bouton-poussoir d’émission pour éviter que la transmission soit tronquée, et de ne jamais transmettre plus que trois idées à la fois;
  • d’autres éléments qui ne sautent pas nécessairement aux yeux, comme d’avertir les ATS si on sort du véhicule, peu importe la durée de cette sortie, ou d’être conscient des points chauds identifiés, qui sont des endroits sur l’aire de mouvement d’un aérodrome où il existe un risque accru de collision ou d’incursion sur piste.

La série de guides de phraséologie

Le Guide de phraséologie du trafic terrestre est le deuxième d’une série de guides de phraséologie publiés par NAV CANADA et élaborés en collaboration avec ses partenaires de l’aviation, comme Transports Canada et le CASOP. Le premier dans cette série était le Guide de phraséologie VFR, un guide de référence visant à améliorer la sécurité et l’efficacité en appuyant les communications pilote-contrôleur-spécialiste normalisées dans l’espace aérien du Canada. Le troisième document est un guide de phraséologie IFR, qui sortira en 2019.

0 Comments

À suivre

Lettres au Père Noël : Les enfants de nos employés sont bien comme leurs parents

Les enfants des employés de NAV CANADA doivent être très fiers du travail de de leurs parents. Ils semblent en savoir beaucoup. Pour c...

Abonnez-vous